Notre objectif : vous proposer des articles artisanaux, respectueux des populations et de la planète, à des prix accessibles.

Social

Dès nos premières discussions, le social s’est imposé comme un axe obligatoire. Il nous fallait réfléchir à comment avoir l’impact le plus positif partout autour de nous.

Discours aux Aneed 2018

Paul de Framond

CEO Bajura

Respecter les artisans

Ayant passé près d’un an et demi sur place, nous avons vite développé des liens de confiance et d’amitié avec nos partenaires. Il ne s’agit pas de leur imposer nos idées et nos décisions. Au contraire, nos échanges sont basés sur le respect mutuel, la discussion et la recherche de solutions bénéficiant à l’ensemble.

Vos produits Bajura sont conçus dans le respect le plus total des artisans, leur assurant un salaire juste, une non-discrimination raciale ou sexuelle, une interdiction du travail des enfants et bien d’autres critères nous étant primordiaux. Bien que respectant déjà les règles du commerce équitable, nous souhaitons recevoir notre certification à terme.

bajura
association for a purpose

Soutenir des associations

Tombés véritablement amoureux du Népal et de ses habitants, nous désirons aider ce pays à faire face aux nombreuses difficultés auxquelles il est confronté. Nous aidons donc financièrement 3 associations népalaises afin qu’elles puissent mener à bien leurs projets. Le principe est simple : lors de votre achat, vous sélectionnez l’association de votre choix et nous leur envoyons l’argent.

Vous voulez être certains d’où va votre argent et de comment il est utilisé ? Ça tombe bien, nous aussi ! Nous n’avons donc uniquement sélectionné que des projets partageant notre vision et acceptant de travailler en toute transparence. Et là encore, nos longs séjours au Népal nous ont permis de distinguer le vrai du faux et de trouver des personnes de confiance et au grand cœur.

Sponsoriser vos évènements

Ayant nous-mêmes organisé des événements en France et en Belgique, on sait comme il peut être difficile de monter des projets. Nous vous proposons donc de sponsoriser vos événements culturels, solidaires, associatifs ou sportifs en vous offrant des produits de notre marque. Pour cela, rendez-vous dans la rubrique « se faire sponsoriser par Bajura » et remplissez le formulaire, nous vous répondrons dans les plus brefs délais.

anneed1

Environnement

L’empreinte écologique de ce qu’on porte est catastrophique ! Nous ne pouvions fermer les yeux sur ce constat et devions trouver des moyens de minimiser notre impact, question de respect

Nicolas entrepreneur bajura

Nicolas Crombez

CEO Bajura

Choisir le chanvre

Minimiser son impact écologique commence par des matières nobles. Nous travaillons donc le chanvre pour son côté super écolo qui en fait la plante la plus écologique au monde ! Concrètement, en choisissant un sac Bajura, vous défendez l’environnement.

Refuser les colorants azoïques 

Menace toxique pour la vie aquatique, intoxication des espèces en haut de la chaine alimentaire dont l’homme, détérioration de la production d’eau potable, blocage de la photosynthèse, prolifération des bactéries, … les effets des colorants azoïques sur la planète sont dramatiques !

Notre solution : les boycotter de nos teintures !

Récupérer les chutes

Découper des textiles, c’est également créer des chutes. Afin de ne pas gaspiller, les chutes provenant de nos rouleaux de tissus sont réutilisées par notre partenaire afin de confectionner des articles pour le marché local. Pourquoi jeter quand ce dont on a besoin est juste devant nos yeux ?

écoliers népalais bajura
Sac de voyage Bajura Everest
Bajura montagne

Santé

Comment pourrait-on utiliser des colorants néfastes pour votre santé et celle de nos partenaires ? Alors oui, le prix de la coloration est plus élevé. Et nous en sommes très heureux, parce qu’au final il y a des choses qui n’ont pas de prix !

Discours aux Aneed 2018

Paul de Framond

CEO Bajura

Actuellement, les colorants azoïques se retrouvent dans la composition de 60% à 70% des textiles dans le monde. Plusieurs recherches ont pourtant démontré leur côté toxique et mutagène, comme nous l’expliquons plus haut pour l’environnement… Mais pas que…

En effet, ils représentent aussi un gros risque pour vous et les artisans, principalement parce qu’ils peuvent traverser la peau et causer cancers et allergies. Une étude menée par l’OMS a étudié plus précisément ce lien chez les employés du secteur textile. La conclusion est sans appel : le nombre de cancers y a doublé ces 10 dernières années à cause du contact fréquent des travailleurs avec les colorants azoïques…

L’idée de nuire à votre santé et à celle des artisans est totalement contraire à qui nous sommes. Nous avons donc naturellement choisi des colorations sans azoïques !