(+33) 6 65 62 05 32
31 avenue des Mazades, Toulouse 31200
Début de l’aventure : de retour au Népal pour un voyage différent

Début de l’aventure : de retour au Népal pour un voyage différent

Namaste, je m’appelle Paul, j’ai tout juste 25 ans et je suis l’un des co-fondateurs de Bajura. Je pars aujourd’hui pour un troisième voyage au Népal qui ne ressemblera en aucun cas aux deux précédents. Une première fois lors d’une mission humanitaire dans un orphelinat, puis un voyage d’un mois dans l’optique de treks dans les belles montagnes népalaises. Aujourd’hui la donne est différente, je viens pour superviser la nouvelle production de nos sacs Bajura.

Un nouveau voyage

 12h d’avion représentent la durée qui me sépare de l’aéroport de Katmandou. Je pars assez chargé direction le Népal avec plein de vêtements pour les enfants de l’orphelinat. Fini les sangsues et la pluie d’août, place au beau temps népalais. Je suis quand même bien content d’avoir un bon duvet pour les nuits dans ma chambre où il existe très peu de différence avec la température extérieure.

 

Je retrouve les enfants pour mon grand plaisir ! Ils n’ont pas changé et sont toujours aussi attachants! Quelques foots, promenades ou encore aides aux devoirs quand j’ai du temps me permettent de m’échapper occasionnellement! Dal bhat, surprises, “népali time”, rien n’a changé mais cette fois-ci il s’agit de travailler et donc la donne est différente ! Je peux aussi rajouter la présence d’une douche chaude (achat grâce à une collecte de dons) non négligeable par ces températures hivernales. Ma moyenne n’a cependant pas changé, avec environ une douche tous les 5 jours.

 

Enfants népalais orphelinat voyage

Les débuts de la production

Je prends rapidement rendez-vous avec Sunil et Bishwas, nos deux partenaires. Je suis content de les retrouver et nous nous mettons sans plus tarder à parler de la future production. Etre impliqué dans la production me permet de me rendre compte des enjeux pour Bajura. L’expérience est enrichissante chaque jour encore un peu plus, j’apprends beaucoup. Je ne peux vous cacher que cela n’est pas facile pour autant. Mes études d’International Business m’auront appris beaucoup de concepts; cependant je me rends compte que les appliquer est bien différent. En effet les différences culturelles sont très importantes mais nous essayons de toujours partager au maximum pour faciliter la compréhension. Nous avons mis des bases solides en place et tout le monde donne le meilleur de soi.

 

Népal france bajura sacs

Conclusion

Cet article représente le début de mes aventures. Je développerai les différents sujets plus tard : rythme de travail, processus de fabrication ou encore vie quotidienne à l’orphelinat. Merci pour votre lecture.

 

voyage népal orphelinat humanitaire
Paul
, , , , , , , ,

There are no reviews yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *