La mode éthique – la voie du respect

La mode éthique – la voie du respect

Conditions de travail inacceptables, écroulements d’usines de fabrication, travail des enfants, salaires trop bas, techniques polluantes, utilisation de pesticides, … voilà tout ce que nous dénonçons chez Bajura ! Au-delà des clichés de « babas cool », la mode éthique est bel et bien en train de reprendre du terrain. Éh oui, bien s’habiller peut dorénavant rimer avec respect, pour notre plus grand bonheur…

Une solution : la mode éthique !

La mode éthique est une nouvelle tendance alliant commerce et protection des hommes et de l’environnement. Ce mode de consommation est de plus en plus prisé dans un monde d’abus où de nombreux consommateurs se soucient plus de l’équité, de l’environnement et de l’avenir de leurs enfants. À tel point que les économistes y voient l’avenir de l’industrie textile. Aujourd’hui, il n’est plus rare de voir des marques très puissantes proposer ce type de produits dans leur collection. Vêtements, chaussures, lingerie, bijoux, sacs et accessoires, la mode éthique touche désormais tous les produits du prêt-à-porter. Reste à différencier les marques avec de vraies valeurs de celles n’utilisant l’éthique que comme un argument de vente supplémentaire…

Les acteurs s’engageant dans la mode éthique tentent de répondre aux nouveaux modes de consommation en promouvant un commerce socialement responsable. L’idée est de réfléchir avant d’acheter en se posant les bonnes questions afin de faire le meilleur choix pour vous mais également pour les autres et notre planète.

 

Mais la mode éthique, c’est quoi exactement ?

L’objectif de ce nouveau mode de commerce est d’intégrer la transparence et le respect comme base du travail : respect de l’environnement, des travailleurs et des consommateurs. Mais comment faire ?

Le respect des travailleurs est assuré grâce aux critères du commerce équitable s’appliquant également à la mode éthique. Les règles les plus importantes devant être respectées sont un salaire juste, l’interdiction du travail des enfants et du travail forcé, la non-discrimination raciale ou sexuelle, la sécurité et l’hygiène sur le lieu de travail, et de façon générale les conventions internationales du travail.

Définition de la mode éthique par Isabelle Quéhé, fondatrice de l’Ethical Fashion Show : « toute mode qui agit dans le respect de l’environnement en travaillant à partir de matières recyclées ou naturelles et/ou qui aide les populations locales, la base étant, dans ce cas, la reconnaissance des droits fondamentaux de l’homme ».

Pour les aspects environnementaux, la mode éthique cherche à diminuer l’impact écologique de la production. Ceci passe par des matières écologiques, biologiques ou recyclées ainsi que par des procédés de fabrication moins consommateurs en eau, énergie et transport. Parmi les matières utilisées, nous retrouvons le coton biologique, cultivé sans engrais ou pesticides mais nécessitant extrêmement d’eau. D’autres matières naturelles comme le chanvre, le bambou ou le lin sont très prisées puisqu’elles utilisent jusqu’à quatre fois moins d’eau et poussent, pour certaines comme le chanvre, sans pesticides.

Enfin, les marques dites « éthiques » ont, la plupart du temps, l’objectif de pérenniser les savoir-faire locaux dans leur démarche. Ceci passe par une collaboration étroite avec les partenaires.

Mode et éthique sont-elles vraiment conciliables ?

 

Pendant longtemps, mode et éthique ont été deux notions totalement séparées. Cette opposition de valeurs se fait surtout ressentir dans des secteurs comme le textile où bon nombre de scandales ont éclaté (écroulements  d’usines, travail d’enfants, etc.) et où les produits éphémères sont de mise. Tout ceci semble en effet bien loin des principes du développement durable… Malgré ce contexte, l’éthique gagne peu à peu du terrain, notamment en raison de la demande grandissante des acheteurs clamant plus de transparence et de respect. De bon augure pour la suite !

La fast fashion au placard !

Les produits issus du commerce éthique sont faits pour durer plus longtemps contrairement à la « fast fashion » dont le principe est de vite produire, vite vendre et vite remplacer. Ceci permet de réduire votre empreinte écologique tout en gardant vos poches pleines !

Bajura, une marque éthique ?

Depuis le tout début de notre collaboration, nous avons mis un point d’honneur au respect de tous. Chez Bajura, tout le monde doit être gagnant,  du producteur de chanvre jusqu’à vous. Le respect des travailleurs sera assuré par notre collaboration avec l’organisme de commerce équitable WFTO (World Fair Trade Organization). Nous allons encore plus loin dans notre volonté d’aide aux acteurs locaux en soutenant financièrement plusieurs associations au Népal. Concernant l’aspect environnemental, tous nos produits sont majoritairement réalisés  à partir de chanvre, cette plante extrêmement peu demandeuse en eau et n’ayant besoin d’aucun pesticide pour grandir. Une solution gagnant-gagnant vous dites ?

There are no reviews yet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *